Accueil

 

Nos dernières sorties :

Legacy

Retour au wendenstock après trois ans d’absence!!! Toujours le même plaisir à venir ici. Y a pas à dire le cadre et le caillou sont majeurs. J’aime me balader dans cet océan de calcaire. Le toucher du caillou est comme une caresse sur une peau douce. Parfait, un moment de pur bonheur où les sens sont mis en alerte à chaque mouvement de main… Bouger son corps en accord avec cette symphonie créée par la nature. Quel bonheur, quelle jouissance. c’est pour des moments comme celui ci que j’aime l’escalade. Un dialogue pur et simple entre nos doigt et la matière. Comme le sculpteur de bois fait sa création à chaque coup de ciseau, nous créons à notre propre manière, notre chemin pour atteindre le sommet. Mélange de poésie et d’effort physique, équilibre fragile entre pesanteur et apesanteur. La poésie et la magie sont dans chacun de nos gestes, dans chaque moment que la vie nous réserve. Apprendre à les saisir est notre devoir, notre sacerdoce… Grimper est bien plus qu’un sport, qu’une passion, c’est une façon d’appréhender la vie. De grandir en étant à l’écoute de notre corps mais aussi en respectant notre planète… La voie est belle, très belle. Toutes les longueurs sont majeures, rien à jeter!!! L1|6a| Dalle à cannelures dans du très beau rocher. L2 |6b| Rocher très classe L3 |7a| Franchissement d’un mur raide entre 2 cannelures. on a pas trouvé très dur pour la cotation. Un petit pas de bloc dans le dévers puis fini… L4 |7b| Superbe longueur en traversée à droite. Vraiment pas facile avec des toutes petites prises. Soutenue au départ puis de plus en plus dur et technique.. très très beau.. L5 |7b+| Une section bien soutenue en traversée sur la gauche. Les prises sont pas faciles à trouver et il n’y a pas trop de pieds.. Toujours aussi classe. L6 |6c| Jolie dalle se terminant en traversée à gauche. L7 |6c+| Superbe longueur. Les friends ne sont pas vraiment nécessaire comme le dit le topo C2C. Par contre c’est pas mal de rallonger une ou deux dégaines.. L8 |6c+| La plus belle. Au 2ème spit rejoindre le petit dièdre à droite, et franchir une zone athlétique jusqu’au relai : mémorable. L9 |6c+| Superbe longueur en dalle raide, soutenue jusqu’au...

En savoir +

Pilier sud de la barre des Ecrins

Pilier sud de la barre des Ecrins

Grosse sortie pour nous. Avec le Matthias nous avons bien envies de nous faire une belle course. Malheureusement je suis un peu blessé au genou, je dois donc temporiser un peu et faire en sorte de ne pas me faire plus mal. Après quelques jours de repos, l’envie est trop forte et les conditions aux top!!!! C’est décidé, on monte ce soir pour aller voir ce fameux pilier sud. On opte pour un bivouac au pied des difficultés avec une très belle vue et tout le confort!!! Pain, tomme et saucisson sont au menu!!! Quel bonheur. J’adore ces moments particuliers où l’on part pour bivouaquer en fin de journée. C’est l’heure où tout le monde redescend alors que nous on monte… Les lumières deviennent moins intenses et la montagne revêt sont apparat pour la nuit!!! L’énergie se modifie en quelque chose de serreint, c’est magnifique. Du coup dodo tôt. Je me réveille sur les coups de 2h du matin et je vois des frontales monter vers nous. Impossible de dormir plus. Allé, on lance le réchaud, on plis les bagages et en avant pour l’aventure. Et quelle aventure. Dès le départ je me fourvoie et on se retrouve dans des variantes plus difficiles que notre itinéraire de base. On est obligé de sortir quasi immédiatement les chaussons. Il en sera ainsi pour l’ensemble de la course. Mon côté grimpeur me pousse vers la ligne la plus belle et non vers la ligne de faiblesse avec son rocher mauvais. Du coup, on sera confronté à quelques passages bien soutenus et engagés. On va donc mettre pas mal de temps pour gravir ce pilier. C’est fatigué mais heureux que nous atteignons le sommet. Maintenant place à la descente qui sera vite avalée. Petite pause au refuge, discution avec les gars et on file dans la vallée. Le genou aura tenu!!!! Coooool. Encore un bon moment de passé avec force jeune. Qu’est-ce que c’est bon de partir dans ces belles courses!!!!! Je suis de plus en plus attiré par ce genre de courses. Affaire à suivre...

En savoir +

Trouthérapie

Trouthérapie

Depuis le temps que je rêve d’avoir le niveau d’aller dans cette voie!!!! A force d’attendre et de me rendre compte que je ne suis plus assez motivé pour m’entrainer ou que je suis trop mauvais pour espérer bouger à vue, il est grand temps d’en avoir rien à faire et juste d’aller voir!!!!! Mon orientation actuelle vers les sommets et les voies alpines me donne une nouvelle vision dans l’escalade: la relativité du but et de l’engagement en grimpe sportive!!! Du coup, cette année, je vais aller voir les voies qui me font rêver depuis tant d’années et tant pis si on doit faire demi tour, tirer sur les dégaines, prendre des plombs ou encore sentir l’appel de la gravité bien trop forte!!!! L’escalade reste un jeu et les voies dures, la cerise sur le gateau!!!!! Donc Trouthérapie avec un niveau de grosse patate ça reste quand même super beau!!! Une de mes plus belles voies dans ce style: physique, déversant et tout en continuité. L’équipement est vraiment gentil, l’obligatoire pas trop méchant et la retraite loin d’être compliquée en gérant un peu les rappels!!!! Pour cette fois, on avait décider de voir un peu les longueurs et d’essayer de taper des runs dans celles que l’on sentait faisable!!!! Du coup, on a fait la voie sur deux jours. Premier jour: Jusqu’à L3 en tapant un essai dans L1. On fixe et on redescent à LA VOITURE pour se reposer nom d’une pipe… Deuxième jour: Remontée sur corde puis gros combat pour sortir au sommet… les avants bras en ayant pris un sacré coup!!!! Pour enchainer la voie à la journée et à vue, il vous faut: une bonne paire d’avant bras qui ne gonflent pas trop vite. un zeste de serrage de prise mais pas tant que ça un bon compagnon de cordée un bon volume dans le 7c. La voie est vraiment jouable et enchainable à ma grande surprise!!! On a pas enchainer grand chose mais on a bien rigolé!!!!!   L1: 7c: Très belle longueur avec un pas dur dès le départ. Après c’est moins dur sur des prises correctes jusqu’à un petit crux pas facile. La fin est physique sur des bi doigts. Très très classe. L2: 7c: Départ sur des colonnettes vraiment classe et bien raide. Une sections avec des grands mouvements dans le bombé puis broyage de petites prises pour ce rétablir. Cette section est un peu en résistance. On traverse ensuite sur la droite avec des prises correctes mais très peu de pieds. Majeur aussi!!!!   L3: 7b+: Grande longueur avec un pas assez dur au bout de 10 mètres. La suite est tout en conti sur des prises plutôt bonnes mais ça penche. Grosse longueur de continuité. Majeur!!!     L4: 7c+: Section résistante sur prises verticales. Bien classe mais un peu à méthode et pas facile. La suite est plus facile mais bien physique. L5: 7c: Des petites prises et moins raide. Une section bien à doigt puis très belle section facile sur des bacs dans un rocher gris de l’espace. Un petit pas pour finir dans le bombé qui sèche bien les avants bras!!! Sublime… L6: 7a+: Bien classe. Ne pas hésiter à zig zaguer. Rocher gris et grimpe technique. L7: 6c+: Classe et bien technique. Un peu de...

En savoir +

RNWF Half dome

Et une voie mythique de plus en moins dans les cartons!!!! Et toujours avec le master Tim!!!! Quel sommet ce Half Dome. Envoutant, attirant et si élégant!!!! L’approche se fait en fin de journée pour nous ce qui nous permet d’apprécier les couleurs de fin de journée qui embrasent le ciel et la face!!! Un vrai délice. La voie est bien jolie avec un cheminement astucieux. L’écroulement qui a eu lieu ne gêne pas la grimpe. A certains endroits le rocher est un peu scrunchy mais l’escalade reste plaisante. J’ai trouvé que les longueurs étaient quand même bien exigeantes pour les cotations… La sections dans les cheminées est vraiment super classe. Et le final après les longueurs dures est juste magnifique. L’ambiance sur thank god ledge est impressionnante!!! Petite pensée pour le solo de Honnold et cette magnifique photo face à la vallée! IMPRESSIONNANT!!! Une voie mythique qui a marqué l’histoire. Pour ce qui est de la stratégie d’ascension, plusieurs options: 1- A la journée en partant de la vallée: très grosse journée pas forcement le plus stratégique sauf si vous voulez vraiment vous mettre une grosse bambée… 2- A la journée en ayant fait la marche d’approche la veille. les sacs sont du coup un peu plus lourd sur l’approche mais vous laissez tout au pied et vous partez avec un petit sac dans la voie. Cela fait déjà une bonne journée mais rien de martien!!!! Je pense que c’est l’option la plus pratique et la plus agréable. Le bivouaque est vraiment confort et magnifique et cela permet de profiter pleinement de la grimpe sans devoir hisser des grosses patates. 3- En dormant dans la voie. Option sympa aussi qui permet de faire un super beau bivouaque dans la face au niveau de Big Sandy. Par contre vous devrez tirer des gros sacs dans la voie et tout ceux que je connais qui ont choisi cette option ont trouvé que le tissage n’était pas très adapté. Donc moins de plaisir du fait des hissages!!! Pour la descente, le plus simple semble de redescendre par la voie normale du Half Dome puis de tirer à gauche pour repasser par le pied de la face. Attention de ne pas partir trop vite sur la gauche… C’est ce que l’on a fait et du coup ça passe mais c’est plus sport et on doit tirer un petit rappel!!! Passage atypique dans L14 avec un lancé de noeud pour aller penduler au pied des cheminées!!! Bien marrant!!!! Encore un super moment avec le pote Tim!!!!!  ...

En savoir +

South Face

South Face

Et voilà une bien belle grande voie avec les forces Belges!!!! Depuis déjà longtemps ce bon vieux Mont Watkins me faisait de l’oeil. Il attirait mon regard dès que j’allais me promener du côté de Mirror Lake. Situé en fond de vallée et un peu loin de tout, peu de grimpeurs font l’effort de venir lui rendre visite. Et pourtant il y a de quoi se déplacer. C’est une belle muraille de 700m de haut avec un premier bouclier de dalle qui défend le début des hostilités. Une face qui peut se grimper entièrement en libre et qui avec un peu d’artif devient très accessible!!! Le cadre est merveilleux et vous ne serrez pas embêter par les voitures et le bruit de la vallée. Aller au Mont Watkins c’est aller chercher l’aventure juste un peu plus loin… Mais pour nous, c’est aussi et surtout l’occasion de vivre une aventure humaine. C’est à 6 copains que nous partons en fin d’après-midi pour faire l’approche et grimper le lendemain: – Tim dit Force Belge que je connais déjà bien puisque nous sommes partis ensemble en Patagonie. – Olivier dit Frodon que j’ai eu la chance de croiser en Patagonie aussi. – Eric le papa de Seb qui est un super gars impressionnant par sa passion pour l’escalade et sa perpétuelle bonne humeur. – Klaas dit l’indestructible, que j’ai rencontré ici. Klaas est avant tout un super gars mais c’est aussi un très bon grimpeur et chose hors du commun, il arrive à concilier tout cela en ayant la mucovicidose!!!! Chapeau l’artiste. Et enfin Seb dit Force pure!!!! Gentillesse, passion, humilité et talent semblent être des mots qui le caractérise très bien… Bref, une bien bonne équipe en partance. Marche jusque Mirror Lake puis on tourne à gauche sur un tout petit chemin après avoir croisé deux beaux ours!!!! Mmmmmh et dire qu’on va dormir là… Ça n’a pas l’air d’effrayer les gars!!! On décide de s’arrêter un peu avant les cordes fixes et le socle. Un très joli coin au dessus de la rivière. Le bivouac au pied de la voie est très chouette mais il oblige à hisser les sacs dans la voie et à remonter les cordes avec les sacs!!!! Je ne sais pas vraiment quelle est la meilleur tactique. Toutes on des avantages et des inconvénients. Notre choix est bien dans le sens où on grimpe très léger. Mais il oblige à revenir chercher les sacs après la voie!!! Levé 5h, petit déjeuner frugal, accrochage du sac dans l’arbre pour pas se le faire dévorer et avant pour le socle et 19 longueurs!!!! On a fait 3 cordées avec des objectifs et des envies différentes. Tim et Klaas en premiers pour avancer vite. Olivier et Eric pour essayer un max en libre mais filer si ça passe pas. Et Seb et moi pour que Seb libère la voie!!!! 7h départ de la première cordée. Après une première longueur facile place aux hostilités L2: 5.12a: dalle super exigeante mais très beau. Attention caillou glissant, il va falloir charger sur les pieds… Klaas enchaîne, chapeau. Seb randonne, martien… Et moi je me dis que des pieds ont dû disparaître entre leurs passages et le mien!!!! L3: 5.10: ascendance droite avec plusieurs passages possible. Bien gérer le tirage. L4:5.10d: crux au...

En savoir +

Final frontier

Première grande voie sérieuse de ce trip avec Olivier et Tim. Le but est de repérer toutes les longueurs et de voir si cela est possible en libre!!!! Cette voie se trouve sur Fifi Buttress, une paroie que j’aime bien car elle est sauvage et l’escalade est en générale très belle!!! Petit résumé de la voie pitch après pitch: L1: depart en cheminée puis une fin en face climbing pas si évidente… L2: Départ en hand jam facile puis petit dièdre pas très dur. On viens buter sous un toit. Petite trav vers la gauche pas dure puis dulfer pieds à plats avec de bonnes prises de mains. La fin est technique et il faut être bien concentré. Très classe. L3: Depart facile en hand jam puis bien technique en face climbing avec de bonnes protections. Superbe longueur très intéressante à grimper. C’est bien coquin jusqu’en haut. Majeur. L4: 5.12d: première longueur dure et quelle longueur. C’est pas très dur au départ puis ça se corse vraiment sur 5m. Dulfer sans pieds à la limite de l’équilibre. Ultra classe mais très exigeant. Petite trav sur la droite puis revenir sur la gauche. La difficulté est très concentré mais il y a deux câblés en place et un point. MAJEUR. L5: 5.13a: longueur courte et intense en face climbing. Pas de bloc au 2ème point puis légère resi pour atteindre le relais. Vraiment pas très dure pour la cotation. Ou plus dans le style Européen. Très beau. L6:5.13a: Pour le coup c’est dur!!! La longueur crux de la voie je pense. Départ très en sensations mais pas extrême puis on arrive dans le dièdre qui est un pzu moins dur que celui de L4 mais plus long et donc plus resi!!! Vague décontraction sous le toit puis gros pas de bloc super classe avec un pied droit pas facile à valoriser. Bien continuer tout droit pour traverser ensuite sur la gauche assez haut. MAJEUR!!!!! L7:5.12d: Départ un peu dur puis trav sur la droite super classe sur bonnes prises. Repos puis pas de bloc bien classe. Une prise sur la gauche en épaule qui sauve bien la mise. Court mais classe. L8: 5.11d: Départ exigeant en fissure et talon gauche puis juste magnifique dans un mur a knobs!!! MAJEUR!!!!! L9: 5.9: rocher un peu fragile et moins bien nettoyé mais super classe aussi!!! Rappel dans la voie. En résumé: Une superbe voie vraiment majeure avec que des longeurs de l’espace. C’est très intéressant à grimper car nous ne sommes pas habitués à ce type de grimpe. Pas de pieds, des adhérences précaires et des prises à serrer bien fort. D’ailleurs à ce jeu, les Belges sont supers forts. Félicitation et merci à eux d’avoir emmener ma trogne de Frouze dans ce monument. A eux deux ils enchaînent toutes les longeurs!!! A noter le passage de Seb Berthe qui torche tout à vue le lendemain de son arrivé aux USA!!!! MUTANT!!!!! L’aventure...

En savoir +

Prises uniques

Prises uniques

Deuxième voie de la journée après Agorgeamoclès. On reste dans le style et dans le majeur!!! Superbe voie avec une longueur bien dure mais qui est très classe. Thib se régale et en redemande!!!! L1: 6b qui donne le ton L2: 7a+ vraiment très beau mais qui se mérite L3 et L4 en une grande longueur de 55m vraiment géniale!!!!  

En savoir +

Pichenibule

Pichenibule

Après une bien belle journée qu’est ce que l’on fait??? On boit des verres et on rejoins les copains bien sur!!! Direction Lou Cafetie et son barman mythique, j’ai nommé, queue de cheval!!!! On croise Tim et Amandine qui sortent de Dame Cookie, Yoan et Mick qui sortent de la voie inconnue, des vaudois vaudoise qui boivent, Yann Borgnet et ses potes et encore pleins d’autres grimpeur et grimpeuses!!! Quelle ambiance à La Palud cette année. Je suis super content de voir autant de monde se faire plaisir dans ces grandes voies!!! L’ambiance est merveilleuse et elle pousse à se retrouver dans des coins magiques!!! Après quelques bières je motive Tim pour partir le lendemain très tôt pour faire une voie à a fraiche!!! Au fil de la discussion, on se retrouve à parler de Pichenibule…. et on se dit, pourquoi pas là, maintenant!!!!! Comme dirait force Belge, RACKKKKKKKKK!!!! 23h45 départ des rappels!!!!!! Et en avant pour la troisième voies du jour ou de la nuit!!!! SUPERBE aventure avec Thib et Tim La voie est vraiment classe avec un cheminement astucieux. Dommage pour cette fin qui ne ressemble pas au reste de la voie!!! Dans l’ensemble le caillou n’est pas trop patiné!!! On sort de la voie à 4h15. On a donc mis 4h30 pour faire les rappels et la voie!!! Attention les gaillards avancent sacrement!!! De cette belle expérience va surement naitre de beaux projets et une cordée de trois qui peut se lancer dans des bien beaux défis!!!??? A oui, il  y a aussi de nouveaux surnoms qui sont apparu!!!! FORCE BELGE: TIM FORCE TRANQUILE: THIB FORCE BLEU: LISOU FORCE QUANTIQUE: TRISTAN  ...

En savoir +

Rêve de fer

Deuxième voie de la journée après l’estamporanée, on choisi un truc tranquille à faire en mode speed. Le Thib est toujours partant. Il fait plaisir à voir!!! Direction cette petite voie dans le gris. Encore une fois, c’est bien classe. Les cotations sont d’une autre époque, la gestuelle est terrible. Bref, on se régale!!!

En savoir +

L’estamporanée

L’estamporanée

Tous les superlatifs ont été écrit sur cette voie. On se doit d’aller y faire un tour!!!! On ne fera pas la première longueur… L1: 6a+ super jolie dans du beau caillou et en dehors des fissures. Cela se protège très bien. On a adoré le fait que cette longueur n’est pas été spitée!!! L2: 6c+ dans la fissure. Le MONSTRE… Moins dure que la L4 de douce sublimation en ressentie personnelle. Cela reste une longueur d’anthologie où il vaut mieux avoir un peu d’expérience dans les fissures!!!! Ces long donc posez vos balle en connaissance de cause pour éviter de vous retrouver à poil dans le haut!!! L3: 6b encore dans la fissure et encore bien classe. Ne pas hésiter à écarter les pieds et à poser le dos!!!! Majeur!!! L4: 6b+ super classe et bien raide. La fin est physique!!!! Bien gérer son effort et le tirage!!! L5: 6a+ très jolie et tout chou!!! Première grande voie avec Lisou qui s’en sort comme une reine!!! Bravo à elle!!! Vraiment une très belle voie avec que des longueurs super chouette!!!!! La découverte des voie en fissure dans le Verdon ouvre de nouvelles idées pour moi.. Affaire à suivre donc!!    ...

En savoir +

O.R.N.I

O.R.N.I

Deuxième voie de l’après midi histoire de profiter pleinement du coin!!!! On rejoint Thib et Lisou dans O.R.N.I… Autant dire que ça penche. Les longueurs sont raides et physique!!!! et il n’y a pas de maths en place!!!! Sortez les grosses tailles si vous voulez pas faire de jolies run out!!!! Très belle voie dans ce style!!!! L1: 6b+ raide et continu. Très belle longueur avec le caillou qui a un peu vieilli!!! L2: 6a+ grande longueur bien soutenue pour la cotation. Avoir un bon jeu de friends permet de grimper plus serein!!! L3: 5b dans du très beau caillou… Superbe voie à faire!!!!! Y en a marre de faire que des belles voies...

En savoir +

Douce sublimation

Douce sublimation

Et c’est parti pour un petit tour dans le Verdon avec une bonne équipe: Lisou, Thib et Tristan. Ce trip sera tourné vers la découverte du Verdon traditionnel. En effet je n’ai jamais fait de fissure dans ce haut lieu historique de la grimpe sur friends!!!!! Pour commencer cette découverte, avec Thib, on va rendre visite à « Douce Sublimation ». Voie mythique des gorges ouverte en 1973 par J.C. Droyer et F. Quintin. Connue et redoutée pour sa 4ème longueur en 6c!!!!! Voilà ce que l’on peux lire dessus dans le topo de Graou: 150m non équipée à part un spit salvateur dans la L4 qui reste mutante malgré tout, en immonde renfougne!!!!! Sacré Thib thib, il choisi toujours bien ses voies!!!! Du coup, rappel dans la voie et arrêt à R1. La première longueur n’est pas conseillée… L1: 6b+ de toute beauté en fissure L2 : 6b vraiment classe aussi avec du caillou super sain. L3: 6c des familles. Monstre classe et bien exigeant!!!! L4: 6a encore dans du beau caillou. L5: 5b tranquilou!!!! Une voie à faire pour ceux qui aime ce style. De la renfougne, du coincement et des moments de solitude!!!!  ...

En savoir +

Voyage selon Gulliver

Voyage selon Gulliver

Deuxième journée la haut. Après les intouchables sur le trident, cette deuxième journée ce ne sera que du bonus… Du coup direction le grand Capucin pour aller en découdre avec cette voie mythique. La température est affolante, pas un pet d’air… Le granit est super chaud et du coup ça glisse au pays d’Alice.. La voie est majeure mais on a trouvé que c’était bien physique et long pour les avants bras… On avait un peu peur des longueurs en dalle car on avait eu des retours qui faisaient un peu froid dans le dos mais au final cela se passe bien… Par contre les longueurs du haut, soutenues et physique auront raison de nos petits avants bras!!! On libère le premier pendule pour se la coller dans la fin de la dulfer… On a trouvé pas facile la dernière longueur dure… mais on était surement un peu fatigué de la veille… Hihihi… En gros une bonne base ou il vaut mieux venir avec un bon volume pour tout cocher et se faire plaisir en libre… Place aux photos…...

En savoir +

Les intouchables

Les intouchables

Comment finir en beauté la saison granit ????? Une petite voie sur le Trident du Tacul!!! Nous partons direction Chamonix, un petit burger et hop on va du côté italien Helbronner avec Caddie. On dort sur le parking et on prend la 1ère benne le matin. Cette fois-ci, nous avons opté pour le refuge Torino au lieu de la tente. Le temps s’annonce venteux et un peu de confort ne fait pas de mal… Quoique… le lendemain matin, nous nous sommes quand même dit que c’était la dernière fois qu’on allait en refuge.. entre les ronfleurs et les alpinistes qui se lèvent à l’aube (sans laisser dormir les pauvres grimpeurs de granit). Et ils ne se lèvent pas tous ensemble, non, une cordée par demie-heure. Alors Flo, à chaque fois qu’une cordée se levait, demandait l’heure en réveillant Véro ! Non, la prochaine fois retour sous tente ! Bref, le 1er jour, on part direction le Trident du Tacul pour faire la voie de notre liste 2016 qui nous reste: Les intouchables. On s'approche... le soleil est avec nous... Le topo est parfaitement bien écrit sur camptocamp. Alors nous n’allons pas refaire longueur par longueur mais nous allons mettre les images correspondantes aux longueurs. L1: 7a+ On contourne un toit triangulaire noir puis une belle fissure. L2: 6c L3: 7a L4: 6a+ Véro a choisi de prendre la fissure la moins large 😉 . L5: 6a+ L6: 6c Il y a une variante en 7b et une en 6c. Pour garder du jus afin de, peut-être, enchaîner la voie, nous avons choisi l’option en 6c. Car n’oublions pas, on est quand même en altitude et nos avant-bras ne sont pas habitués… L7: 7b+ sur le topo… si on sait faire des coincements, c’est moins que 7b+… 7a+ ? Ligne majeur qui demande quand même un peu d’avant bras. Pour les grosses mains, la première partie est plus dure que la seconde et inversement pour les petites mains. Il y a une jolie traversée au milieu et, après celle-ci, la fissure s’élargit ! Superbe longueur ! C’était au tour de Flo d’y aller, il s’est donc fait plaisir dans la longueur avant de redescendre pour laisser le même plaisir à Véro. Comme ça, tous les deux, nous avons pu la faire en tête. Mais Flo a dû la refaire un moulinette, la machine ! L8: 6c En conclusion, aucune longueur à jeter ! Une des plus belle voie granit que nous avons eu l’occasion de faire. Avec un temps magnifique et une température au top. Merci aux ouvreurs Michel PIOLA et Hervé BOUVARD pour ce petit bijoux. Une chouette soirée au refuge avec nos retrouvailles avec Nicolas KALISZ après 3 ans. Amateurs de grandes voies coinceurs, courez-y.  ...

En savoir +

Etat de choc

Etat de choc

Nous voilà parti pour un petit projet qu’on avait dans la tête depuis bien longtemps. Après s’être pris 2 fois un but météo, nous profitons des grandes chaleurs de cet été pour aller dans Etat de choc.  Comme à notre habitude par là-bas, nous montons le bivouac. Toujours aussi beau ! On y dort bien et la vue au réveil est juste magnifique ! On pose le bivouac et on arrive au pied de la face vers 1300 ! Nous voilà enfin parti dans cette ligne qui nous faisait tant rêver.   L1 + L2 : 6b+ pour rejoindre la grande terrasse! Attention, si vous voulez faire les deux longueurs en une, il faudra partir en tendu avec une corde de 60m. Et ce n’est pas très pratique de grimper avec un sac sur le dos, surtout que le hissage s’y prête bien dans cette voie. L3: 6b+, le mur devient plus raide et de belles fissures s’offrent à nous. Une jolie longueur. Départ dans du gros 3, puis que du bonheur. L4: 6c L5: 7a, Une belle fissure surplombante L6: 6c, Longue fissure. Relais à droite. L7: 7b La fissure du 7b nous a attiré, nous avons donc choisi cette variante. Il y a une autre variante en passant par la droite en 7a. Le 7b déverse bien et devient de plus en plus « pumpy » en s’élargissant après le petit toit. L8: 6b+ mais nous nous sommes surement trompé de longueur. Flo a choisi le plus logique mais il nous semble que ce n’était pas la longueur originale. Dans la même cotation… et aussi jolie ! Petite marche pour rejoindre le sommet ! Ce qui fut bien de commencer notre ascension à 13h00 c’est que nous avons eu le privilège d’avoir le soleil dans la voie ! Super beau !! Température au top !   Nous avons fait les rappels dans Ave César… Des PURES FISSURES !!! Et nous avons craqué… Nous revenons le lendemain pour grimper cette voie qui a l’air MAJEUR !! (voir prochain article) Etat de choc est une voie splendide avec un finale peut-être pas très logique… mais bon… A faire ! Belle ambiance  ...

En savoir +

Voyager

Voyager

Première voie au Yosemite de ce trip. La sortie du nouveau topo donne de bonnes idées qui sortent un peu des classiques habituelles. En plus vue la chaleur ambiante, on cherche les zones à l’ombre. Direction Fifi Buttress, une face à droite de Wall of age qui est orientée nord ouest. Notre dévolue se jette sur la voie Voyager. L1 : 5.10d : Superbe première longueur avec pas mal de dulfer et des points un peu étrange à mon gout. on aurait pu facilement s’en passer… L2: 5.10c : Longueur de liaison assez jolie L3: 5.11c : The incinerator, la longueur bien classe qui fait un peu peur vu du bas… Une superbe Dulfer bien physique avec les pieds à plat et des protections pas faciles à mettre. SUPERBE longueur… L4: 5.11c : Dalle au départ puis passage d’un petit toit puis un bon pas de bloc pour ressortir de la fissure sur le haut de la longueur. Le pas est plutôt technique mais pas facile. L5: 5.11a : Superbe longueur avec de bons verrous!!!!! La fin est un peu plus large et les formes super classes… L6: 5.10c : Fissure assez facile puis partir à droite dans la dalle. On est resté assez haut par rapport aux points et ça passe plutôt bien. Bien gérer son tirage!!!! L7 : 5.11a : Superbe fissure bien raide avec des verrous bien coquins. On commence avec des verrous en vert (0.75 BD) puis on augmente progressivement la largeur pour finir dans du bleu (3 BD) des familles. SUPERBE longueur bien raide et à l’americaine!!!! L8: Cheminée pour finir dans du terrain pourrie. La fin est commune avec Center of the Universe. Ca avait l’air vraiment sale et pas très intéressant du coup on est redescendu. UNE VOIE MAJEURE. Approche un peu longue pour le yosemite: 30min…...

En savoir +

Kéops

Kéops

À l’occasion d’un stage de l’équipe Grande voies de la FFCAM dans le Briançonnais, on rejoint Victor, Pierrick et Joël sur la route du Galibier: arrêt obligatoire au Pic de l’aigle ! L’approche 4×4 nous ravit puisqu’elle réduit la marche d’approche à 10 petites minutes ! Après étude approfondie du topo et mûre réflexion, nous nous décidons enfin… Titou et moi (Léo) allons grimper dans Kéops, une voie Mussato qui nous fait rêver depuis quelques temps ! C’est partit pour 250 mètres de crépit orange et de murs complètements déments! L1: 7b+ Super joli, ça attaque pas facile, escalade complexe sur pieds pas trop francs et rondeurs verticales pour les mains! Titou enchaîne à vue !   L2: 6c Super classe et assez court, jolies prises !   L3: 5+ ? Il faut d’abord se rétablir sur la vire légèrement à droite de l’axe du relais pour ensuite redescendre et traverser très loin à droite et enfin remonter un petit socle sous le mur principal et le R3. Attention à ne pas se la coller, on n’est pas des bouquetins, surtout avec le hissage sur le dos ! 🙂   L4: 7b+ (>45m) Une longueur de fou ! un pur mur, pas évident à lire,  juste les arquées qu’il faut pour que ça passe proprement dans un crépit ocre hallucinant…  et en plus ça mord ! Attention au tirage, certains picots peuvent casser, faute de passage. (on enchaîne)   L5: 7c+ Longueur plutôt classe mais très difficile pour la cotation à notre avis (peut être 8a/+ ?). Le rocher n’est pas toujours parfait mais la gestuelle super intéressante, un peu obligatoire à la fin du second tiers.   L6: 7c+ Là ça colle mieux à la cotation, mais c’est surtout majeur! très technique, encore dans du rocher de dingue parsemé d’arquées franches… Nous on adhère/adore !   L7: 7b Là on commence à être un peut fumés, toujours super joli, gros combat pour enchaîner en moul’ pour Titou.   L8: 7c Bien cuits, on profite un petit peu moins du rocher et des mouvements, heureusement que ça s’arrête, on sent qu’il faut bien du volume dans le style pour vraiment apprécier jusqu’au dernier mètre de grimpe !   Sortis au sommet sans être passés par la case subitance… Supers content d’avoir pu grimper une ligne aussi majeure entre broth’.  Au top! Descente tranquille par derrière, cadre incroyable… si proche de la voiture !...

En savoir +

Intifada

Intifada

Le mythe!!! Le Ratikon!!!! Le lieu de la voie de légende SILBERGEIER!!!! Cette voie libérée en 1994 par le grand Beat Kammerlander est une référence du haut niveau!!!! En attendant d’avoir le niveau d’aller dans cette voie, rien ne nous empêche d’aller voir le massif et les autres voies du coin. C’est un endroit idyllique comme bien des coins en suisse. Une toute petite route nous amène dans un alpage encerclé par de belles faces au caillou gris et merveilleux!!! Bon, pour nous, quand on arrive c’est plutôt brouillard et pluie!!!! Mais c’est aussi ce qui fait le charme de ce coin. Une météo incertaine et des conditions un peu particulières… nous on adore… Mais quand le temps ce dégage, attention les mirettes: Bon alors là on ne peux plus se retenir!!! Direction Intifada. C’est un peu la voie facile avec du caractère du coin. Quand je dis facile, c’est juste sur le papier car en vrai c’est pas la même!!! Beaucoup de gens ne font pas la première longueur… mais nous on aime bien les défis!!! Du coup quasi 45 minutes de bataille mental pour moi afin d’arriver en haut de ce 7a dalle bien engagé!!! L1: 7a: 6 points pour 4om d’escalade… Rocher similaire au plus belles longueurs du SAPEY. très beau mais éprouvant à froid. L2: 6c+: Très technique et engagée… L3: 6c: Partir à gauche puis revenir vers les sangles dans la lunule. Pour le coup grimpe qui déroule et bien protégé… L4: 7a: Belle longueur soutenue mais moins technique. L5: 7a: Belle continuité sur des prises exceptionnelles puis un petit pas de bloc juste sous le relais… L6: 7a: Physique mais pas très dur. Belles et bonnes prises dans le dévers avec des amorces de colonnettes…   Une très très belle voie absolument à faire… Une bonne base de grimpe old school bien engagée…  ...

En savoir +

Pilier Trashel

Pilier Trashel

    Pour les 60 ans de Bernard nous décidons de marquer le coup. Direction le pilier ouest du Scheideggwetterhorn appelé aussi le pilier Trashel. Cette voie a été ouverte en 1970 par P. Von Kanel et H.P-Trachsel. Vision futuriste et engagement maximal. Quelle audace d’aller ouvrir dans une face pareil avec seulement des pitons dans le sac!!!! Gros respect pour ces deux messieurs!!! Si vous chercher des voies montagnes avec de l’engagement, peu d’équipement et du caillou de fou, vous êtes au bon endroit!!! La voie suit le fil du pilier pendant prêt de 1000m… On se sent vraiment tout petit au pied du monstre. En plus le profil est très déversant!!!! Une ambiance de fou. STRATEGIE: Départ à 4h30 de Genève. Parking à Grindelwalg. Si jamais on peut monter un peu plus haut pour se garer ce qui fait économiser des sous sous… Bus postale pour la grosse Scheidegg: premier départ à 8h45. Début de l’approche à 9h30. Le topo C2C est très bien fait pour l’approche. Compter 1h45. Début de la voie à 11h20. L31 et bivouac à 20h45. Début de la grimpe à 6h45 Descente complexe avec des rappels et des traversées expo!!! Cabane de Glecksteinhütte à 12h. MATOS: 5l d’eau pour deux. Soupe,Méli mélo, pain et fromage pour le repas. Barre de céréale et trucs énergétique. Sac de couchage confort 0° Western Mountainering: modèle Summerlight. Crampons aluminium. Piolet marteau pour retaper les pitons. (1 seul pour 2) Pitons en fond de sac. C4 du 0.3 au 3. Petit jeu de cablés. Un ou deux excentrique. Cordelette. Brins de corde à double de 50m. Chaussons escalade Basket ou chaussure trek suffisent Sac de 4ol. Lampe frontale. JetBoil. Jour 1: Départ de Genève à 4h30 puis route jusqu’à Grindelwald. Premier bus postal à 8h45. Départ de l’approche à 9h30. Arrivée au pied de la voie à 11h. Début de la voie à 11h20. Pour l’itinéraire de la voie, on avait le topo C2C qui est super bien. Le keep and wild est aussi très bien mais plus succinct à certains moment. Arrivée à L31 sur les coups de 20h45. BIVOUAC. Jour2 : On finit la voie avec une ou deux longueurs encore assez raide mais courte puis on suit le file de l’arête. Un petit rappel amène à la ligne de rappel dans le couloir. ATTENTION: La descente est longue et expo!!!!! Avec le schéma du topo Allemand, les explications du topo C2C et un bon sens de l’itinéraire, il n’y a pas de problème. Mais tout cela prend bien du temps donc à prendre en compte dans l’horaire… On a mis pas loin de 2h pour aller jusqu’à la cabane. Après c’est 1h30 de marche sur un très beau chemin… J’espère que toutes ces petites informations vous pousserons à aller rendre visite à ce monument!!! Bonne...

En savoir +

Les chercheurs d’or

Les chercheurs d’or

Petite voie en solo dans un coin que je ne connais pas très bien. Le décors est magnifique. Il pousse le promeneur à la contemplation… Magnifique. Je n’ai pas beaucoup de temps devant moi du coup je pars en mode ultra light… Un sac, une paire de chaussons, un sac de magnésie et une paire de bâton… Une et demie pour faire la voie. Un petit quatre heure voiture voiture!!! J’aime ce principe de run dans des parois verticales. Pour moi, c’est l’aboutissement et le rassemblement du trail et de l’escalade. C’est aussi un excellent entrainement pour des course longue en haute montagne… Ludique, beau, engagé et efficace!!! Je me rends compte par contre que cette pratique n’est pas du tout culturelle par chez nous car les gens n’aiment pas le solo… LA VOIE: La voie fait 800m mais elle est coupée par deux grosses vires. Le caillou est assez jolie et l’itinéraire logique. Comme beaucoup de voies du coté des Aiguilles rouge, les cotations ne sont pas sévères… Il y a par contre pas mal de recherche d’itinéraire!! Une voie à faire pour les gens qui aiment les grandes envolées sans avoir le stress et l’engagement de la haute montagne. Pour la descente, suivre le topo de...

En savoir +

Arête Sud de Peuterey

Arête Sud de Peuterey

En ce moment les envies sont aux longues journées!!!!! Il ne reste qu’à trouver les partenaires qui aiment aussi se lever à 2h du matin pour aller boudiner en montagne… Et dans ce domaine, Tim est le premier partant. On s’est rencontrés dans le Verdon. C’est un sacré personnage, comme beaucoup de belge… Il a une très longue liste de belles grandes voies… Comme moi, il aime passer du temps la haut et surtout, il a bien la connerie. Du coup, forcement, le courant passe bien!!!! Rendez vous est pris à 3h du matin devant la maison!!! L’objectif: voir ce que la cordée donne dans du terrain facile mais long!!!! L’arête Sud de Peuterey semble être le terrain de jeu idéal!!!! Approche: Parking de Peuterey, petit hameau idyllique. Une belle via ferrata amène au cirque de l’arête. 1h15 pour arriver au pied de la voie. L’approche se fait très bien de nuit avec de nombreux cairns et des marques jaune… Stratégie/matos: un brin de 30m joker un brin 7mm 30m dans le sac pour les rappels C4 du 0.4 au 2 Cablés 1,3,5,7 6 dégaines dont 3 rallonges Beaucoup de sangles de 60cm et 120cm Basket d’approche 1.5l d’eau Corde tendu tout le long de la voie avec quelques arrêts pour changer de leader. Du coup, on explose l’horaire: 5h30 pour la voie!!! Le caillou est bien classe, ce n’est pas du granit pour le coup, c’est du gneiss. Itinéraire presque partout logique et bien raide. Les cotations ne sont pas trop dur. Tim a tout fait en basket, pour ma part, j’ai mis les grosses tatanes!!! La descente est longue et exposée. On a mis 2h pour redescendre. Pas mal de rappels, pas mal de cairns et beaucoup de bivouacs… L’option des deux brins de 30m est super et nous permet de gagner beaucoup de temps… Attention, il y des sections en rocher très moyen… Au final: Une très belle voie dans un super cadre. Cela navigue entre la course d’arête et la grande voie. J’ai préféré le pILIER gervasutti dans le même esprit… Par contre, j’ai adoré le principe de faire cela à la journée en mode fast and light. J’espère avoir de nouveau l’occasionne faire des trucs dans le...

En savoir +

Pilier Gervasutti

Pilier Gervasutti

Thibault est dispo, les conditions sont aux top en haute montagne, ni une ni deux, un petit tour dans une belle voie!!! Hésitation entre le pilier du brouillard et le pilier Gervasutti… On choisit de monter au Cosmiques le Lundi en fin de journée pour décoller le Mardi à 3h45 du refuge. Approche très cool avec le regel. Il nous faut 45 minutes pour rejoindre le départ de la voie. Attention la première longueur part actuellement bien bas, à la base du pilier. Elle est bien soutenue et de nuit, à froid, avec le sac sur le dos, on peut dire que cela réveille!!! Le topo de la voie qui est pas mal fait: Un beau visuel sur l’itinéraire: Au niveau stratégie: Sac de 30l Chaussure alpi light Crampons acier pour le mixte du haut Corde à double de 50m 6 dégaines dont 3 rallonges C4 du 0.4 au 2 Cablés 1,3,5,7 Pas mal de sangles 120cm sur mousqueton pour rallonger 1.5l d’eau et un peu de bouffe Lever 3h Départ 3h45 Pied de la voie: 4h30 Début de la grimpe: 5h Retour par l’aiguille du Midi Encordement à 50m avec corde tendu pour toute la section du bas sauf les longueurs les plus dures. pour la partie final, notamment le crochet sur la gauche dans les contre pente et la fin en mixte, encordement à 30m. Très bonne stratégie qui nous a fait gagner beaucoup de temps je pense. On a tout grimpé en chaussons jusque R25 à peu prés. Après les grosses pour le couloir et le mixte… Redescente par la voie normal du Tacul A mon sens, c’est une des plus belle voie que j’ai faite. Le caillou est magnifique, l’itinéraire hyper esthétique, l’ambiance très gazeuse et l’engagement certains… Une des voies mythique du massif…      ...

En savoir +

L’echo des alpages

L’echo des alpages

Enfin un créneau pour aller au grand capucin. On part avec des gros gros sac bien lourd pour poser le bivouac!!!! La voie: L1 7a+: pas facile avec un pas de bloc sur la fin pas évident… L2 6c: dalle très fine!!! L6: 5c: vraiment pas facile surtout avec la glace dedans… L7: 6c: bloc au départ pas facile du tout puis bien conti sans pieds.. L8: 7a: assez court et très physique avec une dulfer pas facile à négocier… L9: 7a: long et soutenu!!!! Très très belle longueur… L10: 6c: Pas facile du tout surtout après les longueurs du dessous… Une très belle ligne absolument à faire.  ...

En savoir +

Le premier matin du monde

Le premier matin du monde

Rien que le nom de la voie nous pousse à aller y jeter un coup d’oeil!!!! Approche au top avec le topo de Piola si on prend le temps de bien le lire et que l’on a un visuel sur les différentes faces… Ce n’est pas notre cas mais bon grès mal grès, on trouve le départ sans trop de difficulté… De L1 à L3: Vraiment pas très dur pour les cotations annoncées. Par contre c’est très beau et l’équipement est très intelligent… L4: Prendre le dièdre de droite…. L5: Ascendance sur la droite puis traversée du couloir et remontée jusqu’à une petite vire. L6: MAJEUR et pas très dure. Bien prendre des C3 ou des petits cablés pour protéger. Les sections obligatoires ne sont pas très dures mais juste un peu impressionnantes… L7: Majeur!!!! L8: Très classe et pour le coup ça grimpe… Protections intéressantes à mettre… L9: Belle et pas extrême… peut être le seul endroit où j’ai trouvé que Michel Piola aurait pu enlever un ou deux points… Mais l’écaille de départ est fragile donc… AU TOP. L10 et L11 très jolies… Une voie ABSOLUMENT à FAIRE!!!! Pourquoi: 1- Caillou très classe 2- La face est monstre raide et impressionne du bas. En gros ça a de la gueule!!! 3- Le cadre est vraiment très beau et très sauvage!!!! 4- L’équipement est au top. On frise la perfection. Cette voie fait partie, je trouve, du parfait exemple d’équipement judicieux!!! Des spits là où il faut, le reste on protège… Et dès fois on réfléchie à deux fois avant de trouver la bonne protections. Les sections non protégeables sont tout de fois bien présente mais jamais au dessus de l’obligatoire annoncé (6c+)… Un must à ne pas mettre entre toutes les mains cependant… Il faut avoir l’habitude de rajouter du matos où comme d’habitude, avoir une bonne marge… Moi J’ADORE!!!!!    ...

En savoir +

Legoland

Legoland

C’est l’objectif de notre petit périple. J’avais déjà mis les mains dedans il y a quatre ans mais à l’époque, je n’avais rien compris… Maintenant, les verrous sont un peu mieux maitrisés!!! Du coup ça passe plus ou moins tranquillement. C’est une voie majeure et atypique pour l’Europe. J’adore les toits en fissure. C’est à la fois très physique, impressionnant et technique. On ne peux pas tricher. Si on ne maitrise pas les verrous de mains et de pieds, on ne bouge pas… Attention à L1 qui grimpe dur dur pour la cotation… Pour L2, the pitch, prendre deux bleus et deux jaunes et des gants!!!!! Pour déséquiper, le plus simple reste de faire la longueur en desescalde en se vachant sur les protections!!!! Ne pas redescendre en moulinette sous peine de perdre ses friends au fond de la fissure… ABSOLUMENT A...

En savoir +

Le soleil a rendez vous avec la lune

Le soleil a rendez vous avec la lune

L’année dernière nous étions partis pour faire cette voie… Mais les conditions, nos envies et une erreur dans le départ de la voie avaient eu raison de notre motivations. Bref, à l’occasion de l’anniversaire de Jef, nous tentons de nouveau notre chance sur ce sommet… On décide de faire le premier jour les sept premières longueurs pour ensuite installé le bivouac. Le lendemain, on fera les 18 longueurs restantes, les rappels et le retour à Chamonix. Départ par le train du Montenvers, oubli du second brin de corde, aller retour express… puis marche jusqu’au refuge… Que c’est long!!!! On est monté avec juste nos baskets et des micro spikes et en arrivant le pieds de la voie ne fait pas vraiment envi… Va-t-on encore une fois faire demi tour???? On décide d’aller voir de plus près et de faire un choix ensuite. Heureusement la pente semble moins raide que prévue et la neige est de bonne consistance. EN AVANT!!!!! Que dire sur la voie? 1- C’est un itinéraire mythique qui fini sur un sommet des plus classe. 2- C’est une ouverture du grand maitre Mr Piola. 3- C’est long et pas toujours logique au niveau de l’itinéraire. L’invention du perfo a amené les ouvreurs à sortir des lignes de faiblesses. Pour certains secteurs et notamment pour la grimpe en calcaire (Verdon par exemple), je trouve que c’est la plus belle invention qui soit!!! Mais pour les itinéraires plus typés montagne je trouve que cela enlève une grande part d’aventure et de logique. du coup on se retrouve à faire des longueurs en dalle juste à coté de fissures… Chacun son esprit et sa créativité mais j’ai un sentiment mitigé par rapport à cette approche. Aucun jugement et surtout pas de mécontentements, juste une interrogation… Au final, le caillou est super beau, la face est imposante et le bivouac de R7 est au top. Du coup, cette voie est pour moi, une très belle expérience partagé avec un sacré compagnon. On vous la conseille pour le plaisir de passer deux jours la haut!!!! Pour les rappels: rappel dans la voie sans souci sauf petits coincement classique dans ce genre de voie… Organisation à titre indicatif: Jour 1: Montée au refuge + grimpe jusque R7: Compter 2 à 3 heures pour arriver à R7 Jour2: R7 à R25(5 à 7h)+ rappel(3h) + retour(1h en courant). Bien calculer l’heure de début de grimpe pour être sur de choper le dernier train… Matos général: Sac de 40l. Duvet, matelas Jet boil, 2l d’eau par personne, bouffe, vins. Il y avait encore de la neige pour la flotte mais suivant la période bien prévoir cet aspect… Petit sac journée: on a laissé le gros des affaires à R10 puis on a grimpé avec le petit sac en mode light(très plaisant). Petite pioche pour l’approche ou crampons, chaussure montagne… Matos escalade: corde à double 60m Camalot 0.3 à 3 (jusque 2 très bien, trois optionnel). Vous pouvez doublez 0.5/0.75/1 en C4 mais pas nécessaires si vous avez l’habitude d’utiliser des cablés. Jeux de coinceurs complet.  10 dégaines.   BONNE GRIMPE!!!!  ...

En savoir +

Le fou de l’aiguille

Le fou de l’aiguille

On est vraiment très motivé cette année pour faire du granit, de la fissure, coincé, verrouiller, se faire mal et aller tâter de ces voies montagne qui nous font tant rêver… En attendant, on fait les gros feignants et on choisi des voies avec peu d’approche!! Quoi de mieux que la face Sud de l’Aiguille du Midi!!! On ne sait pas trop quelle voie faire. Neige, difficulté, plaisir, envies, des paramètres que l’on prend de plus en plus en compte!!!! Du coup, se sera le fou de l’Aiguille!!! C’est dur et c’est long!!! LA VOIE: L1: 5+/6a dans la mazeaud. L2: 6c: dièdre évident et majeur. Fissure à doigt un peu bouché qui se protège bien. Assez soutenue pour les avants bras mais collector. L3: 7a: Traversée sur la gauche. Départ sur des plats avec des petits pieds. Un premier relais sur une petite terrasse, ne pas s’arrêter mais continuer sous le petit toit. Fin étrange et pas super agréable… Belle longueur tout de fois. L4: 7b: Prendre la fissure de gauche. Départ très à méthode avec des coincements de genou… Bien rallongé le point du relais pour ne pas faire un angle avec le premier cablé coincé( très risqué pour la corde).. La suite est MAJEUR avec des coincements mains-doigts et des bonnes fermetures. Environs 7a après le départ un poil bizarre… L5: 7a: MAJEUR 2000. Superbe longueur bien conti avec de vrai coincements. Vraiment faire attention au bloc sur le haut… L6: 7a: EUHHHH. J’ai pas tout compris. J’ai zippé au troisième points et j’ai arraché ma corde. Du coup un peu stress, je suis pas passé. J’ai traversé sur la droite pour rejoindre la Rebuffat… Du coup il faudra revenir pour torcher la fin mais le départ est sur classe avec bien du verrou. On est parti avec le hissage. C’est pas la meilleure technique car le sac est super lourd. La prochaine fois je descends en rappel!!!...

En savoir +

Premier de corvée

Premier de corvée

En ces temps de disette, les créneaux météo ne sont pas légion. Il faut donc être motivé et audacieux. C’est donc avec les bons camarades Véro et Jeff que l’on décide de monter à Cham malgré la météo mitigé. Tout commence par le choix du secteur où l’on risque le moins de finir sous la pluie, puis le choix de la voie, puis la recherche d’un parking gratuit pour enfin finir devant les caisses du Montenvers…. qui est fermé!!!! L’orage a tout fait péter!!!! On change??? On monte à pieds??? Aller feu flamme on monte à pieds depuis l’intermédiaire et on en profite pour faire un petit détour!!! LA VOIE: Très très classe et bien variée, elle mérite largement le détour voir un peu plus… En effet je pense qu’elle peux facilement rentrer dans un petit top des voies courtes!!!! Le petit bémol de cette voie et de celle que j’ai pu faire au Brévent reste le sur équipement. En effet, il y a pleins d’endroit où les spots auraient put être évité ce qui en aurait fait des voie à l’équipement mixte. Je pense qu’en ayant en ligne de mire cette volonté de mettre le moins de spits possible, on favorise le développement de la grimpe traditionnelle tout en respectant le rocher. Pourquoi sommes nous si loin de la culture anglo saxonne. Un petit article sur ce sujet sera développé pour la voie Frison roche qui est un très bon exemple(ou très mauvais)!!! L1: 6c+: Mur technique et exigeant. Très belle longueur qui grimpe tout en finesse avec de très beaux mouvements. L2: 6c+: Dièdre bouché qui grimpe bien en écart. Très classe. Il y a des spits mais ce protège intégralement sur protections naturels. J’ai mis un spit sur la fin de la longueur mais j’ai fait le petit joueur…. Encore une très belle longueur. L3: 6c+: Fissure large un peu en renfougne puis léger dévers dans des gros blocs enchâssés. Protections naturelles possible tout le long malgré les spits en place. L4: 6c+: COLLECTOR!!!! Une pure base. Presque un spliter de 30 mètres. Léger dévers avec des protections naturelles faciles à poser!!!! Vraiment à faire!!!   Une superbe voie. Merci VERO et JEFF pour votre patience, votre bonne humeur et votre courage de me...

En savoir +

Le bûcheron et le bâtisseur de cairns

Le bûcheron et le bâtisseur de cairns

Après trois semaines de folie en Bolivie, retour part chez nous et retour à la grimpe… On arrive à trouver un peu de temps pour se faire une voie avec l’ami Ludo. Départ tranquille, montée rapide et puis grimpe toute en souplesse. J’adore le Sapey. Le cadre est magnifique, le caillou vraiment très beau, la grimpe technique à souhait et l’équipement intelligent. Bref, un must selon moi. Et cette voie ne déroge pas à la règle. Majeure du haut en bas. J’ai trouvé l’équipement un poil loin par moment mais cela reste du grand art!!!!!! Une voie au top.  ...

En savoir +

Lutte contre la fin

Lutte contre la fin

Le lendemain de El topo, les courbatures sont bien présentes mais il en faut plus pour démotiver le Titou. Il est infatigable… Du coup direction cette voie des frères Remi. En bref, j’ai pas trouvé sur majeur. Il y a quelques longueurs sympa mais rien de transcendant. La fin est très belle. Au niveau équipement, c’est du tout beau tout neuf… Le rocher est lui aussi quasi neuf. Une voie à faire mais pas...

En savoir +

Tranxene 5

Tranxene 5

Deuxième grande voie de la journée. On se décide pour aller rendre visite à cette vieille classique des familles. On est pas déçu… L’ambiance est démente!!!! On est juste sur le coté de ULA!!!!!!! Et le rocher est méga classe!!! Dans le secteur, il nous reste Paluarde Secousse que nous reviendrons faire très vite je l’espère!!! L1: 7b: sur majeur et pas trop dur pour la cote!!!!!! L2: 7a: Bien technique, super classe et un mouvement pur cuisse!!!!! L3: 7a: départ assez dur puis une pure fissure athlétique. Attention, un pas vraiment pas facile pour retraverser sur la gauche juste avant le relais!! Très belle longueur… Encore une voie courte...

En savoir +

Fenhir Barbapoupon

Fenhir Barbapoupon

Première journée dans le verdon. direction Fenhir et sa deuxième longueur qui semble bien dure…. On se tape la première longueur en 7a+: une grande grande base!!!! Au relais en voyant la traversée du départ de la deuxième longueur et l’état des points, on se démotive et on finit par Barbapoupon!!! Pour barbapoupon, l’escalade est très très belle avec une mention spécial pour les deux dernière longueur qui se déroule sur un très beau caillou. La combinaison des deux voies semble être une très bonne option et en fait une voie complète et très belle. Assurément encore une belle petite grande voie.  ...

En savoir +

El topo

El topo

Depuis le temps que je rêve de faire cette voie… C’est avec l’ami Titou que nous calons cinq jours pour plier EL TOPO. Pour une voie comme celle ci, différentes options s’offrent à nous: Soit à la journée avec comme objectif de sortir en enchainant le plus de longueurs possible. Cette option semble classique mais il faut être sur de pouvoir sortir… et surtout on sait que toutes les chances ne sont pas de notre coté pour enchainer le 8a en 13ème longueur… Soit sur deux jours avec pose du portaledge à R11. C’est l’option qui nous plait le plus avec un petit coté aventure et nouveauté pour nous… Soit à la journée mais en aillant fixé les 4 dernières longueurs pour pouvoir sortir en cas de but et revenir le lendemain pour taper des runs dans les trois dernières longueurs… Le Dimanche la météo n’est pas terrible, nous en profitons pour préparer les sacs et tenter le montage du portaledge. Après s’être escrimer dessus pendant une bonne demie heure, nous nous rendons compte que le portaledge est vraiment petit et que la toile de tente n’est pas très adaptés à nos besoins de confort!!! En gros, on chope la nausée au bout de cinq minute sous la toile et ça nous refroidit pas mal… Du coup, changement de programme. Direction la face pour fixer les dernières longueurs et Lundi on tente à la journée…   Départ le Lundi matin à 6h45 e nuit et avec un monstre brouillard. Du coup, on voit rien de chez rien dans les rappels même avec les frontales… pour descendre, on choisit l’option de la nouvelle ligne de rappel juste à gauche de El topo: JARDIN SECRET. Au top mais bien gazeux et sans rien voir, c’est un peu stressant… On est à 7h45 au pied de la voie. On a donc 11h pour sortir la voie!!! Pour ceux qui veulent tenter l’ascension à vue, passez votre chemin car je vais essayer de donner un peu d’info sur les longueurs… Mais surtout, je vais essayer de vous motivez à aller y faire un petit tour!!! L1: 7a Première longueur qui réveille un peu. Un pas de bloc dès le départ qui met bien dans le bain. La suite se passe en traversée ascendante vers la gauche. Ne pas prendre les points sur la droite (c’est la patte demande, une nouvelle voie). Bien gérer votre tirage. Validé on sight. L2: 6b Beau rocher jaune. Escalade piquante car beaucoup de gouttes d’eau. Validé on sight L3: 6c Départ en traversée sur la gauche puis surplomb avec de bonnes prises. Belle. Validé on sight L4: 7b Une couenne. Escalade très physique. Bonne continuité en ascendance gauche puis furieux pas de bloc de 4 mouvements sur prises assez franches mais ça penche!!! Belle. Validé flash. L5: 7a Très technique. On entre dans le vide du sujet. Il faut prendre son temps, zig vaguer et serrer des croutes!!! MMMH on aime. Validé on sight. L6: 7b+ On attaque les festivités. Escalade très exigeante sur un beau rocher. Ascendance à droite. Très petites prises de mains. Rester concentrer jusqu’au bout… Validé on sight. L7: 7b+ Superbe longueur. Un début très fin puis une suite de petits trous avec juste ce qu’il faut pour pouvoir passer!! Une grande base du...

En savoir +

Peter Punk

Enffffffin!!!!! Une voie de moins dans les cartons!!!! Merci Titou pou cette belle aventure. Une très belle voie. Elle reste cependant juste dans les belle voie et ne passe pas, pour moi, dans les voie majeure de France!!! Pourquoi? Quelques bidouilles, un équipement abondant et une ligne qui croise et recroise d’autres voies existantes. Le caillou et l’ambiance sont tout de fois exceptionnels. Presles commence à devenir pour moi un rendez vous incontournable… Prévoir 16 dégaines pour les longueurs. On a bien apprécié de pouvoir faire de grandes longueurs!!! On a pas fait la dernière longueur qui ne donne pas trop envie. Cette voie reste un bon teste du niveau de volume dans les avants bras car l’escalade est assez physique et puise petit à petit notre capital!!! Une voie assurément à faire!!!! La coche à vue se fait très bien même si pour nous ça ne feras pas… Zip de pied pour nous deux dans la longueur...

En savoir +

Clin d’oeil au paradis

Clin d’oeil au paradis

Une très belle aventure avec Antoine qui me montre ce que c’est de tenir les prises. Chapeau bas à lui pour l’enchaînement de la voie!!!! Au top et surtout à refaire très vite. Tous les détails sont sur le site d’Antoine:  http://antoine-lapostolle.over-blog.com/2015/07/clin-d-oeil-au-paradis-cime-du-raisin.html Et sur celui de Mickael Sauveton: http://micketval.over-blog.com/article-cime-du-raisin-clin-d-oeil-au-paradis-abo-124196087.html Aller jeter un coup d’oeil sur leurs sites. Ils sont pour moi de véritables inspirations et ils ont une sacré liste de course avec un recul sur leur activité qui me plait énormément. Assurément des personnes qui font avancer la pratique dans le bon sens Place aux quelques...

En savoir +

La belle histoire

La belle histoire

La belle histoire est assurément une belle voie. On remercie les ouvreurs pour le très beau travaille qu’ils ont réalisé ici. Le coin est superbe et le rocher pour le moins atypique. Les silex demandent un tant soi peu d’attention mais l’escalade n’est pas très technique!!! Attention par contre, on se fait masser les avants bras… C’est bien raide et bien gazeux!! Il manque encore un peu de passage pour que le caillou soit au top. La grande majorité des longueurs sont bien propres mais il reste quelques sections dans du rocher un peu fragile. Juste de quoi rajouter un peu de piment!!!! L1: 6b+: pas très dur mais bien mouillé!!!! On traverse pas mal et il y a déjà une belle ambiance. L2: 7a+: départ bien à doigts puis plus facile. Bien rester concentrer jusqu’en haut. L3: 7b+: Grosse rési puis un pas un peu plus dur. Pas très complexe mais bien exigeant pour les avants bras. L4: 6c: Grande longueur. Bien gérer le tirage dans la traversée. Fissure assez physique. L5: 6c+: Très belle escalade bien soutenue. L6: 6b: Grande longueur un peu moins raide. L7: 6b: Rocher moyen, bien raide et assez physique. L8: 7a+: Belle ambiance, départ en traversée avec un pas un peu plus dure puis traversée gazeuse sur des gros bacs!!! La fin est un peu coquine… L9: 6c+: Choix d’itinéraire sur la droite dans les herbes. On aurait préféré sorti droit au dessus mais ça doit être plus dur!!! Du coup pas terrible au début puis belle grimpe encore une fois bien physique…   Allez y faire un tour, ça vaut vraiment le...

En savoir +

Deep Blue Sea

Deep Blue Sea

LE PROJET du séjour au vue des conditions de cet été!!!! Le cadre est somptueux. La voie est majeure!!!!!! L’équipement au top. Engagé dans les sections faciles et bien protégé dans le dur. Un véritable chef d’oeuvre de l’ouverture. Un exemple à suivre pour tous ceux qui souhaitent ouvrir une voie majeure dans leur vie. Au contact de Antoine et de Gaétan mon regard c’est un peu modifié vis à vis de l’équipement. Et je dois dire que là, il n’y a rien à redire!!! C’est vraiment du grand art. Si on souhaite, on peut rajouter un peu de friends à deux trois endroits… Prendre un violet, un vert et un rouge si vous voulez. Des aliens peuvent être bien cool mais vraiment non obligatoire… Pour toutes les autres infos pratique, je vous laisse voir sur le lien Camptocamp…. Place ici au caillou et aux photos!!!!!! Petit tour au pied de l'ogre. Ballade En mode touriste. Au sommet des rappels Départ de la voie. The Face!!! Ohohoh... Véro dans L1 L2 Fin de L2 Le caillou est déjà pas mal!!!! Y a du monde!!!! Et bim!!!! L3 L3 encore Une longueur de ouf. Départ de L4. Pas facile dans le bas!!! L5 the King Line!!! Un peu mouillé sur la fin OUAH!!!! Sur la petite vire... Traversée de L7. L7: dure... Technique jusqu'en haut L9 pour...

En savoir +

Contamine

Contamine

Enfin une petite grimpette avec le grand photographe Mr Steve Thiboult!!!! Un très bon moment de grimpette en tous les cas et surtout une belle rencontre!!! La voie est top, elle déroule et le caillou est vraiment de toute beauté. C’est plus beau que la Rebuffat à mon sens. Pour les longueurs, pas de grosses surprises au niveau des cotations. Juste se méfier de la L3 qui n’est pas trop équipé et qui demande concentration et détermination. Le crux de la L6 est bien protégé. C’est un pas de bloc sur réglettes un peu en allonge. Rien de mutant mais faut serrer les prises… Le topo c2c est très bien, rien à rajouter!!!!...

En savoir +

Les dents de Cyrielle

Les dents de Cyrielle

Pour la fin de notre séjour du coté des Cerces, nous avons envie d’aller faire un petit tour du coté de la vallée de la Haute Clarée. Un peu au dessus de Briançon, cette vallée s’enfonce sur plusieurs kilomètres en longeant la frontière Italienne. C’est un véritable petit coin de paradis bien connu des randonneurs.. Nous voulons rendre visite à la troisième tour du Queyrellin afin de faire les dents de Cyrielle. Marche d’approche: Se garer au parking juste en face du camping. Panneau du refuge du Chardonnet bien visible. La montée jusqu’au refuge est classique, un peu raide et dans les bois. Arrivée eu refuge, le paysage se dégage et devient vraiment paradisiaque. Du vert et du minéral qui se côtoient pour faire des contrastes de couleurs étonnants. Un vrai bonheur. Après le refuge filer tout droit en direction du col du Chardonnet jusqu’au marécage. Très très beau!!!!! Traverser les marécages pour remonter une petite sente. De là vous voyer la falaise sur votre droite. Faire au plus simple pour rejoindre le pieds. La voie: Le rocher est très classe et bien compact. L’escalade est tour à tour technique et  physique… L’équipement peut paraître à certains endroits un peu aéré mais cela donne encore un peu plus de classe aux longueurs sans jamais mettre le grimpeur à mal!!! Bref on sent que l’on frise le sur majeur!!!! L2 est pas facile avec son pas de bloc un poil obligatoire. L8 par contre déroule plutôt bien jusqu’au pas de bloc de sortie. Deux pitons tout neuf ont été ajouté. Assez frais donc prendre des vêtements en conséquence. ABSOLUMENT A FAIRE!!!!!...

En savoir +

Marmota impazzita

Marmota impazzita

Encore une belle voie de la Tour Termier. Pour nous, on trouve que la première partie est vraiment très belle. A partir de la traversée sur la vire, le caillou est un peu moins joli mais cela reste tout de même très classe. On a trouvé certaines longueurs pas facile notamment le 6b+ de fin!!! Le petit pas de bloc du départ pique bien!!! Sinon pour le reste c’est majeur. Beau caillou, belle ambiance, bon...

En savoir +

L’alchimie du temps qui passe

L’alchimie du temps qui passe

On partait pour Grépon Mer de Glace mais la montagne nous semble un peu dangereuse en ce moment!!! Du coup on se rabat sur Le soleil a rendez-vous avec la lune!!! Départ de nuit, je commence à grimper en pensant être dans la voie mais au bout de trois longueurs à naviguer entre des blocs instables et des mauvaises fissures, on se rend compte qu’on est pas du tout au bon endroit… On tire les rappels et on se rabat sur une autre voie!!! Se sera Alchimie… Cette histoire d’alchimie, c’est un peu l’histoire improbable de JEFF. Grimpeur sur motivé qui passe son temps à résoudre des problèmes en forêt… Et dire qu’il y a quelques années il venait au pan chez moi pour faire ses premières armes. Maintenant les rôles se sont inversés et je lui demande des conseils pour essayer de faire des tractions à un bras sur des réglettes!!!!! Le temps passe et il engendre son flot de questionnements, de chemins et de rencontres… Quel plaisir de se retrouver quelques années plus tard et de partager notre passion!!!! Une véritable alchimie…. et l’on cherche toujours la fameuse recette non pas pour créer la pierre philosophale mais bien, tout simplement, pour garder cette fameuse flamme au fond de nous qui nous poussera toujours à grimper de modestes bout de caillou!!! Bon euhhhhh sinon la voie!!!!!!! Belle, exigeante et bien soutenue!!! La première longueur est pas facile à protéger si on a pas de C3… La suite est plus classique et on alterne entre les dulfers, les dalles et les verrous à mains…. Une bonne base encore une...

En savoir +

Pont des soupirs

Pont des soupirs

Un petit tour du coté de l’envers des Aiguille. On monte le matin avec Véro et JEF. Du coup, on profite de l’après midi pour se faire cette belle classique. Un peu décousue au niveau de la grimpe mais quelques très beaux passages bien aériens. Quelques longueurs bien dures dans les cotations et d’autres ou l’on se ballade alors que l’on s’attend à forcer…. Alala Les cotations Chamoniarde!!! Du coup une belle voie pour se mettre en confiance et profiter de la montagne à proximité du refuge… Un bon moment avec Jeff qui remet un baudrier après moultes pérégrinations sur les lattes de son pan Gullich et sur le grès de Bleau!!!! Véro en profite pour décompresser et se reposer un peu. Un bon gros repas le soir et au dodo car demain une longue journée nous...

En savoir +

Daisy Chienne

Daisy Chienne

Après quelques coups de files, on arrive enfin à se caler un petit weekend avec Antoine. On ne se connait que par nos sites respectif. Le monde de l’escalade est petit et celui des aficionados de grandes voies encore plus… alors on fini par se croiser un jour ou l’autre. Une belle rencontre en tout cas et encore un jeune qui tient bien et longtemps les prises!! Un pur plaisir de grimper avec une personne passionné et passionnante. On devait tenter une virée à l’eiger mais pour des petits soucis organisationnels, on finira dans les Cerces et plus particulièrement sur cette fameuse Tour Termier!!! Depuis le temps que je rêve d’aller faire un tour dans ce coin!!!! Et je dois dire que je n’ai pas été déçu!!! Le cadre est magnifique: Et le caillou tient toutes ses promesses!!!!!       La voie vaut vraiment le détour. L’escalade est exigeante pour les bras, souvent bloc et bien raide. On grimpe un peu entre les points mais les passages durs sont toujours bien protégés. Le 7b+ est assez bloc et il y aurait apperemment une petite prise taillé qui rendrait les choses un peu plus facile… Pour le reste c’est de la grande et belle escalade. On est redescendu en rappel dans la voie ce qui ne semble pas être la meilleure idée. Peut être est il possible de sortir en haut??? En tout cas, cette falaise des Tours Termier semble être vraiment un coin incontournable pour les amoureux de beau caillou dans un superbe cadre. En plus la marche d’approche est vraiment tranquille et agréable. Pour plus d’info, direction le site de Antoine: http://antoine-lapostolle.over-blog.com/2015/07/daisy-chienne-tour-termier.html...

En savoir +

Super Dupont+ Mr De mesmaeker

Super Dupont+ Mr De mesmaeker

On a la demie journée pour faire un beau petit tour et pour marqué cette journée un peu particulière!!! 28 ans aujourd’hui!!!! Que le temps passe vite!!! Du coup on file faire Super Dupont avec la sortie tout droit dans Mr De Mesmaeker!!!!! Alors attention, je ne suis peut être pas objectif car je n’ai pas fait trop de granite c’est derniers temps, mais j’ai trouvé cela bien dur!!!! Les premières longueurs sont belles. On alterne entre dalle et fissures évasées dans des petits surplombs. Un vrai bonheur. L4 et L5 sont vraiment pas faciles… Pour L4 un petit pas de bloc pas trop protégé qui fait un peu peur donne bien du fil à retordre!!! Pour L5, fissure dulfer à doigts bien bien dure!!!!!! On ne rentrais pas nos gros doigts donc pas facile!!! Pour la suite, on a voulu passer tout droit et alors là!!!!!! GROS GROS pas de bloc dans le bas puis une fissure de l’espace sur 15 20 mètres!!!! J’ai rein compris!!!! J’ai trop envie d’y retourner avec un peu plus de grimpe en granit pour essayer de comprendre quelque chose!!! Avis aux amateurs!!!!!   Une belle voie du coup mais bien...

En savoir +

Péril en la demeure

Péril en la demeure

Un petit tour du coté d’Areu avec Véro, Chris et Titou. Le temps est orageux mais on prend le risque. Apparemment une dès plus belle dans ce style avec un diamant dans le topo de Piola… Au final, une très belle voie qui reste selon moi un peu décousue. Le fait de rajouter un peu de friends est un peu moins excitant que dans sa voisine de gauche. Pour ma part, j’ai préféré Maudit 13 mais Péril reste d^tout de même une voie incontournable de cette sixième tour!!!! Il faudra y retourner pour la finir car nous avons pris l’orage deux longueurs sous le...

En savoir +

Dérive

Dérive

Il y avait bien longtemps que l’on ne s’était pas fait une petite grande voie avec le Johan!!! Diretction les Vuardes, une falaise que l’on affectionne bien tous les deux… La voie est belle, exigeante et bien soutenue. Les Vuardes restent une bonne base de la technique… Equipement un peu étrange par moment avec des longues sections un peu engagées voir expo dans les passages très faciles. Par contre dès que c’est dur, les points sont très rapprochés ( voir trop). Au final une belle classique du coin....

En savoir +

Luxis

Luxis

Première grande voie avec le Alex. Trop bien de pouvoir repartager des moments ensemble. Avec les températures annoncées on décide d’aller faire un tour du coté de l’aiguille d’Aujon. J’avais déjà fait Demasiado Corazon avec le Math et je voulais faire Luxis depuis pas mal de temps…Mais la marche démotive toujours un peu!!! Cette fois ci, on ne se pose pas de questions… Température au top pour grimper. Une voie vraiment très belle et un cadre magique. Une journée comme on les aime. Pour la voie: Bien équipé, escalade qui déroule hormis à un ou deux endroits ou l’escalade se fait plus à sensations et méthodes. Pas mal de rallonges sur les points qui enlève encore un peu l’obligatoire. Une grande...

En savoir +

Délit de fuite

Délit de fuite

Et une belle classique du Sapey!!!!! Première grande voie de la saison pour l’ami Juju…. C’est avec les grosses courbatures du trail de dimanche que l’on se fait la marche d’approche… Une très belle voie malheureusement coupée par de nombreuses vires. Une mention spéciale pour les trois dernières longueurs qui nous ont parues vraiment très très belle. Indubitablement une grande voie incontournable de la Haute-Savoie dans ce niveau de difficulté. Attention tout de fois de ne pas sous estimé l’affaire: bonne marche d’approche, pas mal de longueurs et une re-descente un peu longue et  aérienne!!! ABSOLUMENT à...

En savoir +

Bleu marine blues

Bleu marine blues

Dimanche, premier trail de l’année!!!! Lendemain et manque d’entrainement oblige, c’est avec de grosses courbatures que le jour se lève le Lundi… Direction les Tours d’Areu pour fuir la chaleur ambiante. C’est avec Elsie que l’on se dirige vers ce pur spot de la haute savoie. Les tours restent une valeur sure lorsque l’on cherche du beau caillou et une vue imprenable!!!! Bleu Marine Blues ne déroge pas à la règle. L1:6b: une belle longeur de 35m dans du beau caillou. L2:7a: très beau aussi et bien sur les pieds. Crux sur de petites verticales inversées. Les clippages sont pas super aisés. Pas trop dur pour la cotation. L3:6c+: Pure ambiance dans un bon dévers. Verroux et grosses fermetures de rigeurs pour passer en libre. Les points sont proches et on se fait pas peur. L4:6b+: Pure dalle, un vrai petit bijou de friction et de non prise… L5:6c: Assez homogène avec une très belle gestuelle dans un caillou un peu moins beau. Rappel: Descente en 3 rappels avec des 60m. Une belle voie, bien équipé et sur du super caillou. Le petit bémol est la proximité des autres itinéraires qui oblige à surveiller les plaquettes et son itinéraire… A...

En savoir +

Agamemnon

Agamemnon

Un nom associé aux légendes Grecs. De ce que j’ai pu lire, il était puissant mais pas trop chanceux!!! Un grand roi avec un destin un peu ambigu… Pour notre voie, le destin à bien fait les choses en donnant au rocher juste ce qu’il faut comme prise pour permettre de passer en libre sans que cela soit trop dur. Un pur bonheur. L1:6c: Belle et grande longueur sur un rocher pas top au départ mais qui s’améliore après quelques mètres d’escalade. L2:6c+: Très beau mouvement sur un calcaire au top. L3:7a+: Un beau toit avec des bonnes prises. Il faut juste trouver les bonnes et verrouiller un peu par endroit. Légèrement humide mais en rien gênant. Belle ambiance, bien équipé. L4:6c: Un pas un peu bloc au dessus de la vire avec des inversées et des verticales. L5:6c: 6b+ dans le topo de l’arve, 7a dans celui de Piola. Je penche plutôt pour un bon 6c. Un pas de bloc dans le dévers juste au dessus du relais puis on rejoint la longueur commune avec « bleu marine blues ». 3 rappels avec des cordes de 60m. Une bien belle voie avec des pas assez bloc mais qui reste très agréable à grimper. Une des grande classique des Tours et à juste titre....

En savoir +