L’homme du rio grande

Secteur

Dénivelé

450m.

Longueurs

14 longueurs.

Cotation

6b+ max;6a+ obl.

Equipement

Spit dans les dalles, friends dans les fissures.

Approche

45 minute depuis refuge de l'envers.

Materiel

12 dégaines.
rappels.
Un jeu complet camalot jusque n°3. Doubler 0.75,1 et éventuellement 2.

Partenaire

Véro et Flo.

Topo

Envers des aiguilles. Piola.
Supercrack.

Lien

Grande Voie 4 étoiles

L’homme du rio grande

Alors que le soleil et la chaleur sont de retour dans nos belles contrées, les grimpeurs se réjouissent à l’idée de pouvoir se frotter aux fissures du massif.

C’est avec un petit groupe d’ami que nous avons la chance de monter à l’envers des aiguilles. Quel bonheur de pouvoir grimper mais aussi celui de pouvoir partager ces moments avec les copains. Caro, Chris et Nico nous accompagne pour deux jours. Pour eux, c’est une première. Pour Véro aussi. Ils ont donc tous les yeux émerveillés par la découverte d’un nouveau terrain de jeu tout comme les enfants qui ouvrent leurs cadeaux de noël.

Le Dimanche, nous allons faire un tour dans l’homme du rio grande. Une voie soutenue qui parait il est très belle.

Lorsque nous arrivons au pied de la face, une cordée est déjà dedans, dommage… Je n’aime pas trop lorsqu’il y a du monde dans la même voie que nous.

Après un petit temps d’attente, nous nous lançons.

– Toute la première partie est en dalle et fuie les fissures pour aller chercher les morceaux complexe et à pieds!!!! C’est un concept qui peut être cool mais nous, nous accrochons moyennement. Les longueurs restent superbes et très techniques.

REPRISE DU TOPO CAMPTOCAMP AVEC MODIFICATIONS:

L1 :rampe de G à D vers une terrasse. 5 mètres d’escalade, la rimaye est bien bouchée.
L2 : 6a : dièdre difficile sur 4 mètres , puis diagonale à gauche. Il n’y a pas de relais, le faire sur un bloc (30m).
L3 : 6a+ : diagonale à droite, réta, puis fissure, ne pas continuer dans cette fissure à gauche, mais faire un pas en dalle à droite (1 spit), pour rejoindre un dièdre qui se referme et sort sur un râteau de chèvre, relais à droite (40m)
L4 : 6a : traversée à droite puis dalle juste à gauche d’un couloir rempli de blocs. Relais à droite du couloir.
L5 : 6a : dalles légèrement vers la gauche. Ne pas aller dans les fissures mais rester à droite du couloir. Eliminante des fissures.
L6 : 6a+ : dalles légèrement vers la gauche, zigzaguer au plus facile
L7 : 6a+ : double fissure à coincements juste à gauche, puis dalle tout droit, superbe. Très très beau.
L8 : 5a : dièdre à gauche, puis relais à droite sur un spit+coinceur (ne pas aller à gauche vers un relais de rappel). Longueur assez longue.

 

– Dans la deuxième partie, l’escalade devient plus en fissure et à coincement. Il y a vraiment de très jolies longueurs qui valent le détour… Vous l’aurez compris, la voie commence vraiment à partir de là!!!
L9 : 6b : fissure athlétique légèrement à gauche, superbe. Bien à verrou, très jolie.
L10 : 6b+ : fissure-dièdre, puis traversée en dalle à gauche, fin et aérien. Pure dalle très jolie et légérement en redescente dans le crux.
L11 : 6b : belle fissure raide au début puis à coincements.
L12 : 6b+ : fissure à coincements de mains très continue, superbe. Très jolie et se protège bien.
L13 : 6b : fissure large à coincements de poings (si on a de grosses mains) puis dalle à gauche, rétablissement athlétique à droite, puis relais à gauche sur une bonne terrasse (ne pas aller vers le relais de rappel à droite). Heureusement qu’il y a les spits sinon faudrait porter du matos… Très jolie et déstabilisant.
L14 : 6b+ : aller à gauche pour rejoindre une fissure évidente, puis passer de fissure en fissure (quelques spits indiquent la voie), relais à droite longueur certainement la plus dure. Très belle longueur, peut être la plus belle, nous avons fait relais tout en haut de l’éperon!!!

Descente en rappel dans la voie. Attention, c’est long est chiant dans la première partie de la voie. Vu les dalles, les pièges à corde et tout le tralala il faut encore rester concentrer dans la descente….

BILAN:

Une belle voie qui vaut le détour pour la partie haute. Les amoureux de la fissures seront un peu déçut, les autres trouveront que c’est une belle voie qui marie à merveille la dalle et la fissure. A vous de vous faire votre propre idée…