Grande Voie 5 étoiles

Kéops

À l’occasion d’un stage de l’équipe Grande voies de la FFCAM dans le Briançonnais, on rejoint Victor, Pierrick et Joël sur la route du Galibier: arrêt obligatoire au Pic de l’aigle !

L’approche 4×4 nous ravit puisqu’elle réduit la marche d’approche à 10 petites minutes ! Après étude approfondie du topo et mûre réflexion, nous nous décidons enfin… Titou et moi (Léo) allons grimper dans Kéops, une voie Mussato qui nous fait rêver depuis quelques temps ! C’est partit pour 250 mètres de crépit orange et de murs complètements déments!

L1: 7b+

Super joli, ça attaque pas facile, escalade complexe sur pieds pas trop francs et rondeurs verticales pour les mains! Titou enchaîne à vue !

 

L2: 6c

Super classe et assez court, jolies prises !

 

L3: 5+ ?

Il faut d’abord se rétablir sur la vire légèrement à droite de l’axe du relais pour ensuite redescendre et traverser très loin à droite et enfin remonter un petit socle sous le mur principal et le R3. Attention à ne pas se la coller, on n’est pas des bouquetins, surtout avec le hissage sur le dos ! 🙂

 

L4: 7b+ (>45m)

Une longueur de fou ! un pur mur, pas évident à lire,  juste les arquées qu’il faut pour que ça passe proprement dans un crépit ocre hallucinant…  et en plus ça mord ! Attention au tirage, certains picots peuvent casser, faute de passage. (on enchaîne)

 

L5: 7c+

Longueur plutôt classe mais très difficile pour la cotation à notre avis (peut être 8a/+ ?). Le rocher n’est pas toujours parfait mais la gestuelle super intéressante, un peu obligatoire à la fin du second tiers.

 

L6: 7c+

Là ça colle mieux à la cotation, mais c’est surtout majeur! très technique, encore dans du rocher de dingue parsemé d’arquées franches… Nous on adhère/adore !

 

L7: 7b

Là on commence à être un peut fumés, toujours super joli, gros combat pour enchaîner en moul’ pour Titou.

 

L8: 7c

Bien cuits, on profite un petit peu moins du rocher et des mouvements, heureusement que ça s’arrête, on sent qu’il faut bien du volume dans le style pour vraiment apprécier jusqu’au dernier mètre de grimpe !

 

Sortis au sommet sans être passés par la case subitance… Supers content d’avoir pu grimper une ligne aussi majeure entre broth’.  Au top!

Descente tranquille par derrière, cadre incroyable… si proche de la voiture !

Le mur !

Le mur !

Le mur !

El Titou dans la face ! (R5)

El Titou dans la face ! (R5)

 

Léo dans L6 (7c+)

Léo dans L6 (7c+)

Léo dans L7 (7b)... Petit bonhomme !

Léo dans L7 (7b)… Petit bonhomme !

Les brothers au sommet ! Déchirés mais content !

Les brothers au sommet… Déchirés mais contents !