Asproman

Secteur

Asproman

Encore à l’occasion d’un stage grande voie dans le Briançonnais avec l’équipe de la FFCAM, c’est vers Ailefroide que nus nous tournons ! Victor, Sylvie, Joël, Titou et moi (Léo) décidons d’aller faire un petit tour dans Asproman, et pourquoi ne pas essayer d’enchaîner ? De fil en aiguilles, le petit tour s’est transformé en deux jours d’assauts consécutifs!

Un canyon mon pauvre !

Un canyon mon pauvre !

Après une marche d’approche d’une petite demi-heure super sympa, l’ambiance bucolique d’Ailefroide s’efface tranquillement pour laisser place à un cadre différent… Pour atteindre le pied de la voie, il faut s’enfoncer dans un canyon plutôt encaissé: 200 mètres de caillou de chaque côté… Rive droite d’immenses dalles, rive gauche des légers dévers dans du granit ocre et noir, dément!

Victor Joël et Sylvie partent devant, Titou et moi attendons un peut.

Coucou !

Coucou !

img_1993

L1: 7c

Cette première longueur donne le ton: une grimpe physique dans un mur plutôt raide, des prises de main plutôt bonnes dans une fissure qui finit par se boucher et des pieds sur lesquels il faut pousser fort ! Après un énorme combat à froid, on enchaîne cette longueur pas donnée! Au top, ça promet !

Titou enchaîne la L1

Titou enchaîne la L1

Léo se met le fight dans L1 !

Léo se met le fight dans L1 !

L2: 6b

Jolie petite longueur pour rejoindre la vire, attention, pas si facile !

 

L3: 8a

On se croirait en couenne: une vire énorme sur laquelle on peut se mettre plus qu’à l’aise… On s’y est tellement cru que nous avons fait le choix de taper des runs dans la longueur. Celle-ci est magnifique le départ n’est pas trop difficile mais impose une gestuelle complexe, jusqu’à la moitié de la longueur… Là ça change d’intensité, de rocher qui devient sur compact, de prises (plus que des arquées) . Pas d’enchaînement pour la team, mais pas loin… Il va falloir revenir !

Victor dans L3 ! La classe !

Victor dans L3 ! La classe !

la fin de L3... ouf, ça va mieux !

Titou dans L3

Titou dans L3

L3... Pas facile !

L3… Pas facile !

L4: 7b+

Dernière longueur grimpée le premier jour avec Titou, et pas n’importe laquelle ! Plutôt courte et en traversée vers la gauche, elle propose une sorte d’échelle de bonnes arquées dans un rocher de fou !  On enchaîne la longueur ! Top!

El Titou déguisé en Léo dans L4... Sur majeur !

El Titou déguisé en Léo dans L4… Sur majeur !

L5: 7c+

Alors celle là elle est belle ! Plus longue que les précédentes, ça commence à grimper dès le premier point et finit (après des sections toutes plus diversifiées et classes que les autres), au relais… Bel effort de conti et de concentration! Hop, j’arrive in extremis à l’enchaîner en moul’.

 

L6: 7a

Pas la plus belle à notre avis. Longue traversée ascendante vers la droite (Attention à ne pas se mélanger les pinceaux avec une voie d’artif plus à droite encore… Je crois que c’est parce qu’on est passé par là qu’on a pas trop apprécié).

 

L7: 7c+

Waah trop bien, encore une longeur pas facile, (surtout le départ) proposant des sections lutôt complexes et intenses. Gestuelle de fou pour une grande voie en granit ! On a malheureusement pas pu enchaîner, malgré de beaux combats.

 

L8: 7b+

Bon j’avoue, on n’y est pas allé (il y avaiit la finale de l’Euro de Foot) mais apparemment, c’est une longueur en fissure bien physique…

C'est parti !

C’est parti !

La voie est magnifique, le cadre original, le rocher presque toujours parfait, les relais confortables, l’équipement vraiment béton, le style pas trop retord… bref, ça fait toujours plaisir une grande voie comme ça !

Coucou !

Coucou !

petits rappels bien gazeux... ça penche !

petits rappels bien gazeux… ça penche !