KIK

Secteur

Dénivelé

450m

Longueurs

11

Cotation

7a max, 6c obl

Equipement

Les relais sont bétons.
Les points sont un peu loin par endroit mais béton aussi
Une longueurs à protéger.

Approche

1h depuis le lac.
Ne pas prendre le chemin du bas, préférer celui du haut et faire les rappels

Horaires

Pour la voie compter entre 6 et 8h

Materiel

Cordes de rappel
12 dégaines
Petit jeu de friends

Partenaire

Véro et Flo

Topo

Arrampicare in svizzera de Matteo della Bordella
Extrem west de Peter Von Kanel

Lien

Grande Voie 4 étoiles

KIK

On continue nos vacances en Suisse.

Cette fois on se dirige sur une grande voie au dessus d’un petit lac.

On décide de monter le bivouac la haut et de se poser tranquillement pour profiter pleinement du coin.

C’est très beau, on trouve un petit emplacement pour poser la tente juste à coté du lac, c’est le paradis.

Il nous manque juste du soleil!!! En effet le temps est plutôt au brouillard mais l’ambiance n’est que plus belle.

Véro a envie de faire cette voie en leader fixe, Flo, ça lui va de se faire trimballer dans ces belles longueurs.

Sur le topo, il y a un chemin au bord du lac, après avoir bien observé, nous pensons que ça ne passe pas. La cascade qu’il y a au pied est trop chargée. Nous décidons de passer par le chemin du haut et de tirer les rappels.

La voie se déroule en deux parties. Une première avec des longueurs courtes qui zigzag dans des zones de rocher parfois assez moyen.

L’intelligence et l’audace de l’itinéraire nous laisse rêveur. Le rocher est partout pourri sauf à l’endroit où l’on grimpe;

La première longueur en 7a se mérite bien, le passage est très technique et en force de doigt, Véro se bataille et ça passe!!!

La suite déroule plus mais les points sont assez loin, l’itinéraire complexe.

Véro se fait plaisir dans la petite fissure en 6b qu’il faut protéger…

Après cette première partie, on se fait un petit casse croûte et c’est reparti pour la deuxième partie qui fait 4 longueurs mais pour quasiment le même dénivelé.

La fatigue se fait sentir et les longueurs ne sont pas faciles.

Ici, comme dans toutes les longueurs que l’on fera en suisse, la grimpe ne déroule pas, il faut toujours rester concentré!!!

Véro, du coup, livre un joli combat pour « on-sighter » intégralement la voie.

Chapeau bas.

Une voie typée montagne, dans un cadre vraiment majeur!!!

On vous la conseille vivement.