Arc-En-Ciel

Secteur

Equipement

Salève...

Approche

15 min.

Partenaire

Rémi et Véro

Topo

Salève
Grande Voie 4 étoiles

Arc-En-Ciel

Deux jours de congé pour nous en semaine. Rien de mieux pour la montagne en Suisse… mais bon, la météo n’a pas l’air du même avis…. Alors il pleut ! Bien, le premier jour repos.. ça ne fait pas de mal… Le deuxième jour, on essaye tout de même d’aller au Vuardes… Il pleut sévère sur l’autoroute… alors demi-tour. L’après-midi, il ne pleut plus mais le ciel reste couvert. Direction Le Salève, roue de secours, pour aller voir une grande voie. Nous choisissons Arc-en-Ciel.

L1: 6b, majeur

L2: 6c+, bloc ! Pas dur au début sur un mouv que je n’ai pas compris…(allonge ?), puis traversée facile en dalle. Bien traverser à droite (même si vous ne voyez pas de point, c’est le Salève…) et rejoindre un relais relié par une petite cordelette.

L3: 6a,  retraverser à gauche depuis le relais. Bien traverser à gauche pour se retrouver en dessus du toit que l’on a passé (en dessous) dans L2. Ne pas prendre les deux premières lignes de « spits » que vous voyez. Mais allez bien à gauche. Vous ne voyez pas de points à gauche ? C’est normal… c’est plus haut, c’est le Salève.

L4: 6c, on change de style et c’est une belle fissure / dièdre qui s’offre à nous. Elle était un peu sale et humide (vu la météo) mais ça passe, bien contente ! Longueur athlétique sur bonnes prises. Un coincement pour la fin 😉

L5: 6a, suivre la ligne de faiblesse jusqu’à passer un premier toit. Pas commode, plutôt renfougne avec un clippage dans le dos. Puis traverser à gauche une fois passé le premier toit. Bien engagée. On n’aimerait pas se prendre le plomb…

L6: 6c, dalle bien dur qui ne lâche pas jusqu’à la dernière dégaine. Bien engagé. Tout d’abord traverser sur la droite pour rejoindre le fil du pilier. Tous les mouvements sont durs. SPLENDIDE. Je n’aime pas la dalle, et là, je me suis arrachée pour l’enchaîner. Un MUST.

 

Nous avons quand même un bijou derrière chez nous, Le Salève. Escalade exigeante et engagée sur du rocher béton tout du long !

Merci à l’ancien (mot affectif), connaisseur de tout le Salève je suppose, qui nous regardait de loin et nous disait où aller pour ne pas se tromper de voie. En effet, il y a tellement de voies qui se sont rajoutées qu’il est facile de se tromper de voie / longueur.

A FAIRE pour les amoureux d’escalade aérée et technique. Ne pas se fier aux cotations…

 

ATTENTION, le topo C2C est faux dans les cotations….