Rares journées

Secteur

Approche

1h

Partenaire

Rémi et Véro

Lien

Grande Voie 2 étoiles

Rares journées

Nous voilà partis  passer un week-end en Suisse, plus précisément vers Aigle car nous avions un spectacle à Montreux le samedi soir (coup de pub pour Jeff PANACLOC).

Samedi, couenne à Vionnaz. Un super spot avec zéro marche d’approche et de belles voies ! Un beau spot également pour dormir 😉

Dimanche, on avait envie d’une grande voie. Nous avions prévu d’aller au Sanetsch, je voulais montrer ce bijou à Rémi, mais le temps indiquait SUPER froid là haut. Alors on s’est dit qu’au lieu de se prendre un but de froid, on va tester une falaise pas loin d’Aigle, soit Le Séchon. Mal nous en a pris…. 😉 Nous avions jamais entendu parler de cette falaise, je sais pourquoi… Mais non, ce n’est pas trop mal quand même. Il y avait de belles, voir très belles, couleurs d’automne !…

On était parti pour faire la voie « Les loups sont entrés dans Paris », une voie pas trop dur (sur papier) en 7a+ max. Bon, la première longueur est tout de même la plus dure en 7a+, alors on décide de se chauffer dans une voie juste à droite en 6a+ (je crois). « belle et met dans l’ambiance » qu’ils disent….

Alors là, j’avoue, je ne sais pas si j’étais fatiguée de ma séance de la veille et / ou du spectacle la veille au soir et/ou c’était juste trop dur, mais j’ai tiré aux clous pour arriver en haut de ce foutu 6a+ ! De plus, c’est une escalade que je n’apprécie pas tant, sans pieds sûrs de la dalle, des touffes d’herbes partout, des cailloux branlants (quand il y a des prises), enfin bref, le verdict est fait, je n’irai pas en tête dans « les loups… ». Comme j’avais encore une fois gagné au jeu du caillou, j’aurais dû commencer.

Rémi se lance dans le 6a+ de chauffe, il enchaîne, la machine (ouai j’ai trouvé extra supra dur) ! Mais il n’a pas aimé non plus et c’est bien mis taquet. Alors pour lui, c’est exclu aussi qu’il grimpe en tête dans « les loups…. ». OUPS…. eu….

Alors on reprend le topo en main, et on se dirige vers « rares journées », 6b+ tout de même ! Je n’étais pas du tout sûre d’arriver en haut, mais finalement, la première longueur s’est bien passée et même qu’elle était jolie !?! Alors on continue ! Belle escalade avec quand même des prises. Ça grimpe tout au long mais sans se faire peur.

La fatigue se fait sentir, il ne fallait pas, mais alors pas du tout, plus dur ! On ne regrette pas notre choix et on a bien sauvé la journée. De plus, les couleurs d’automne…. hmmm…  Bon, du coup, on a eu chaud, très chaud car c’est plein Sud !

Il y a 6 longueurs, soutenues dans le 6b. Eu… j’avoue elle ne m’a pas marqué plus que ça alors je vous mets le lien du topo C2C 😉