30 min depuis le col
sortie camp2camp
5c max, 5c obl.
11/09/2020
Cordes à double 6 dégaines cablés C4: 0.3 au 2
Amandine et Flo
Dolomites: les plus belles voies.

Deuxième tour de Sella: Voie Messner

Un petit tour du coté de ce col je connais déjà.

Face au Sasso Lungo, on se trouve tout petit. J’aime le profil des trois tours de Sella. Dommage qu’il y ai autant de motos et de voiture qui passent le col.

Si on fait abstraction de ça, le coin est vraiment magique. Le gros avantage de ce secteur, c’est son accessibilité. Peu de marche et donc avec un petit créneau on peux faire une belle voie.

J’avais envie d’aller me frotter un peu â une voie d’un ouvreur mythique. Messner semble être un bon choix.

On ne va pas être déçu.

La voie est vraiment belle. On louvoie à la recherche du plus beau passage. Il ne cherche pas forcement la ligne de faiblesse. Il n’a pas peur de forcer les zones raides quitte à engager sérieusement… La grimpe n’est jamais vraiment dure mais les protections sont loin, très loin. Sur le topo des plus belles voies des Dolomites, ils disent qu’il faut être très à l’aise dans le VI. Je pense qu’il faut surtout avoir envie de grimper dans ce genre de conditions. En gros, il n’est pas rare de faire une longueur de 50m avec 2 lunules pour se protéger.

La voie est souvent mouillée. Pour nous, ce serra le cas. Les premières longueurs humides, la suite vraiment mouillée avant de sortir sur des longueurs sèches. On rajoute donc encore un peu de piment à l’aventure.

Au final, une voie à faire pour le mythe et pour tester son mental dans des longueurs pas trop dures. Moi j’adore, mais à ne pas mettre entre toutes les mains…